Le Rire de Tintin

Génial créateur d’une galerie de personnages devenus mythiques, Hergé s’inscrit dans une longue tradition comique issue de la commedia dell’arte, du théâtre classique, du cinéma burlesque, de la caricature et de la BD. Autant de maîtres de l’humour, présentés dans cet ouvrage, dont il se révèle le digne héritier. Des ” tintinologues ” avertis analysent pourquoi il figure parmi les plus grands; situations hilarantes, subtilités du langage, sens inégalé du comique visuel. Un rire universel. L’immense succès des albums de Tintin résulte de bien des facteurs : la qualité des intrigues, les rebondissements permanents, le dépaysement grâce aux voyages des héros à travers le monde, et puis bien entendu l’humour, tout à fait exceptionnel, qu’il s’exprime par l’image ou par le texte. Hergé est le digne héritier des grands maîtres de l’humour qu’ils soient français, belges ou anglo-saxons. Molière, Feydeau, Alphonse Allais, Mark Twain, Buster Keaton … Ce numéro spécial est consacré à l’analyse de la mécanique du rire, à ses règles établies peu à peu au fil des siècles, aux inspirateurs d’Hergé et aux apports spécifiques du créateur de Tintin. Car il a beaucoup inventé lui-même : par la création de signes visuels, par le comique des situations dans lesquelles s’enferrent ces personnages, membres d’un théâtre où chacun obéit à des règles strictes, par les jurons et insultes du capitaine Haddock (il en manie plus de 300 !)… Certains de ses sketches sont passés à la postérité : la boucherie Sanzot, le sparadrap du capitaine Haddock… Théâtre, littérature, cinéma, BD : un voyage dans le temps et dans l’univers d’Hergé.

Deixe uma resposta

O seu endereço de e-mail não será publicado. Campos obrigatórios são marcados com *

X
WhatsApp chat